Le retour de Syncopated Ladies

Suncopated Ladies a fait connaitre Beyonce

Vous les connaissez surement ! ll s’agit de ce groupe de danseuses formé à Los Angles par Chloé Arnold et dans lequel Beyonce a fait ses débuts. Le groupe dansait le Tap Dance dans l’émission de télévision Américaine  Good Morning America, nous avons retrouvé la vidéo :

La célèbre danseuse et chorégraphe de Tap dance, Chloé Arnold, est donc de retour avec son groupe Syncopated Ladies, cette fois pour un hommage à Prince,  auteur-compositeur-interprète américain décédé le 21 avril dernier.  Comme toujours, la chorégraphie est tout aussi originale qu’en totale harmonie avec la chanson : les claquements des chaussures sont parfaitement en rythme avec la musique et le « style » de la chorégraphie mélange la danse de nos jours avec celle des années 1950-1960.

Comme nous vous l’avions présenté dans un précédent article, le Tap dance (plus connu sous le nom de “claquettes”) se danse avec des chaussures qui ont petite plaque métallique sur la semelle. Le son des claquements de chaussures est utilisé comme un instrument de percussion et mène la danse.

http://planet-dance.fr/non-classe/5-celebres-danses-monde/

Telles de vraies stars américaines, les filles de Syncopated Ladies enchainent les représentations sur les plateaux télé et  font des shows de dance. Mais pas seulement ! Syncopated Ladies est également une école de danse, et propose des «camps d’entrainements»  à New York, Los Angeles, Chicago, Rio et Dubai pour apprendre à danser le Tap Dance comme Beyonce.

http://www.syncopatedladies.com/#!bootcamps/c7hb  

 

Quels sont les bienfaits de la danse ?

Outre le fait de s’exprimer, de se défouler, de faire du sport, … la danse est bonne pour notre corps et notre santé puisqu’elle joue sur notre organisme. On vous explique tout !

Bon pour notre moral

La danse nous permet de sortir de notre routine quotidienne Boulot/Maison. Aller danser c’est rencontrer du monde, se libérer du stress, se dépenser ; et comme il est si souvent dit : « bien dans sa tête, bien dans son corps ». De plus, on notera que les gens qui dansent ont toujours le sourire, preuve qu’on est heureux !

Booster notre énergie

La pratique de la danse hebdomadaire est un bon moyen pour booster son énergie ! C’est ce que démontre une étude de « The Scholarly Publishing and Academic Resources Coalition ».

Bon pour notre cœur


La danse fait travailler notre souffle et notre endurance : une séance dure plus ou moins longtemps et notre corps doit résister à la fatigue et continuer à oxygéner nos muscles, ce qui est bénéfique pour notre cœur et pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires !


Bon pour notre poids

Comme nous vous l’avions expliqué dans un précédent article, la danse est un excellent moyen pour perdre du poids ou tout simplement garder la ligne ! A l’instar du running, la danse nous fait travailler en aérobie et brûler nos calories favorisant ainsi la perte de poids.

Excellent pour notre posture générale

La danse nous fait également travailler notre souplesse que ce soit lors des exercices d’échauffement, dans l’enchainement de nos chorégraphies ou lors des étirements. Mais pas uniquement ! Lorsque l’on danse on saute, on porte … ce qui nous fait travailler notre force dans les jambes comme dans les bras.
Enfin, tous les muscles de notre corps sont sollicités, notre taille s’affine et nos abdos se raffermissent, ce qui nous permet de nous tenir droit et d’avoir une bonne posture !

Bon pour notre cerveau

Le New England Journal of Medicine a publié une étude démontrant que la danse est bonne pour la mémoire et notamment contre la maladie d’Alzheimer ou autre maladie de démence,  puisque les exercices d’aérobie peuvent diminuer la perte de volume dans l’hippocampe (partie du cerveau touchée par les maladies mentales).


Voilà d’autres articles qui vont vous plaire :

http://planet-dance.fr/danse/les-danses-les-plus-physiques/
http://www.huffingtonpost.com/entry/dancing-health-benefits_us_56a79cfae4b0172c65942cf4

5 célèbres danses du monde !

Si pour certains la danse n’est qu’un moyen de s’amuser, pour d’autre il s’agit d’un véritable sport, voire d’un art. Au-delà de faire bouger son corps en rythme avec la musique, la danse est souvent un moyen d’expression pour raconter une histoire, exprimer une idée ou une opinion. Selon les pays et la culture, les styles de danse divergent. Je suis sûre que certaines vont sont familères, d’autres probablement moins

Le Tap dance

Le Tap dance est une danse d’origine afro-américaine, qui utilise le son des claquements des chaussures sur le sol comme des percussions (une petite plaque métallique est placée sous la semelle des chaussures) Il existe deux variations du Tap dance : le Broadway dance utilisé comme musique de théâtre; et le rythmerhythm, basée sur de la musique jazz comme par exemple la danse irlandaise où le corps des danseurs reste très droit les bras le long du corps, tout est question de mouvements des jambes et des pieds.

La danse appelée « Yangko » 

Il s’agit d’une danse folk traditionnelle du peuple chinois appelée « Han ». La danse est guidée par le mouvement des hanches et de la taille des danseuses en harmonie avec la musique. Le Yancko dance est souvent présent dans les festivals chinois.

Le Belly dance

planet-danse-bellydance

Le Belly dance est une danse traditionnelle de l’Asie de l’Est, également appelé danse du Moyen Orient ou danse arabe. Le nom de « danse du ventre » est mal approprié pour cette danse puisqu’elle implique toutes les parties du corps de la danseuse. Le Belly danse a été popularisé au 18ème et 19ème siècle par les peintres orientalistes dans leurs représentations de l’empire ottoman.

La danse kathak

Le Kathak prend source dans les tribus nomade de l’Inde antique du nord. Il s’agit d’une des 8 danses classiques Indiennes, et d’origine religieuse. En effet, cette danse accompagne les conteurs des textes sacrés. Le Kathat est une danse qui demande au danseur une certaine vitesse d’exécution dans ses mouvements pour accompagner la musique.    

Le Hip –hop dance

Cette danse est apparplanet-danse-hip-hop-danceue avec la culture Hip-hop dans les rues du Bronx (New York) dans les années 1970. Souvent accompagnée de rap ou de chant, cette danse a fait le tour du monde et en fait aujourd’hui une des danses les plus célèbres. Le Hip-Hop dance se caractérise principalement par des mouvements au sol.

Un autre article danse qui va vous plaire :

http://planet-dance.fr/danse/les-danses-les-plus-pratiquees-en-france/

 

 

 

Le boom du Pole Dance

Le Pole Dance tout le monde connaît, oui mais…

Cette danse érotique associe la danse et les acrobaties avec une barre verticale, et est souvent associées aux danses des strip-teaseuses. Et pourtant, il s’agit bien d’une discipline à part entière qui combine sport et érotisme. Les danseuses effectuent plusieurs types de figures : celles figée sur la barre, appelée « Trick », les figures d’« inversions » réalisées la tête à l’envers, les « transitions » figures utilisées par les danseuses pour leurs chorégraphies, ou encore le « floorwork » : figures réalisées au sol et le « spin » qui comprend les figures en mouvement et en l’air. Le Pole Dance demande donc de la force, de l’endurance et de la souplesse pour enchaîner ces mouvements acrobatiques. Les entraînements de Pole Danse sont nombreux et considérés comme des séances d’aérobie.

Le Pole Dance: un sport en plein essor

Très populaire aux Etats Unis, au Royaume-Uni ou encore en Australie, cette danse est arrivée en France il y a seulement 10 ans et séduit de plus en plus de danseuses. Depuis 2005 des compétitions nationales et internationales de Pole Danse sont organisées un peu partout dans le monde, mais le premier championnat de France officiel de Pole Dance s’est déroulé  seulement en juin dernier (2015) à Marseille.

Le Pole Dance est aujourd’hui en plein essor : de plus en plus de clubs de danse et fitness proposent cette danse. De même sur les réseaux sociaux où de nombreuses vidéos commencent à circuler mettant en scène tout type de danseuses : professionnelles et amateurs, femmes plus ou moins minces (regardez cet article et vidéo sur cette amatrice enrobée qui en fait et s’épanouit complètement).

Vous pouvez mêmes trouver les vidéos des compétitions. Nous vous proposons celle de Naty : Miss Pole Dance Australie 2015

pole dance même en surpoids

Eda Marbury fait du pole dance avec une facilité considérable bien qu’elle pèse presque 120 kg.

A 25 ans, venant du Missouri aux Etats-Unis, elle émerveille ses amis et sa famille en tournant et défiant la gravité en se tirant vers le haut avant de redescendre gracieusement vers le sol. Malgré son poids, être capable de monter au sommet est vraiment incroyable puisqu’elle a appris seulement à danser que depuis deux ans – et n’a jamais fait aucune sorte d’exercices avant.
La jeune comptable a toujours eu des problèmes avec son corps et a passé plus d’un an sans le regarder dans le miroir.
Avec ce sport, elle se sent beaucoup mieux dans son corps et se sent même désormais sexy, forte et sensuelle !
Qu’est ce que vous en pensez ?
Nous, on dit respect Eda!

Pole Dance destroy et ultra hot

Scenette allemande destroy par le décor mais ultra hot dans l’esprit et surtout tout à la gloire du pole dancing, une discipline qui combine à la quasi perfection pratiques sportives et erostisme, de quoi transformer toutes les ménagères outre rhin en stripteaseuse…
Et à ce niveau là de talent on dira pas non !

SEXY POLE DANCE – EROTIK FLASH TANZ from OJ GOLDRAUSCH on Vimeo.

Les danses les plus sensuelles

Danser est une pratique sportive en hausse puisque elle est un bon compromis pour faire du sport en s’amusant et galber son corps en bougeant en rythme.

Si la danse a pour vertu de libérer le corps et de réveiller la sensualité, certaines danses sont directement basées sur des mouvements sensuels. Et ce genre de danse plaît de plus en plus, que ce soit chez les filles comme les garçons. Les danses sensuelles visent principalement à exciter son partenaire. Voici une petite liste de danses très sensuelles qui attirent de plus en plus d’intéressés.

Le kizomba

Quand on parle du Kizomba, il y a musique et danse. Cette musique est née en Angola dans les années 80 sur laquelle on danse donc le Kizomba. Cette danse Angolaise, aussi appelé « Tango d’Afrique » est un dérivé de la semba et du zouk antillais. Si cette danse sensuelle et élégante tire sa source en Angola, elle s’est rapidement répandue au Cap-Vert, au Portugal et dans les autres pays lusophones (cad où l’on parle le portugais). Le kizomba est une danse de couple qui mélange à la fois grâce et la technique de la danse sur le rythme de la musique.

Aujourd’hui, elle est de plus en plus dansée en Europe où de nombreux danseurs et artistes se passionnent pour ce style musical et ces déhanchés sensuels.

Voici une petite vidéo qui vaut mieux que des mots pour se laisser embarquer…

Le twerking

Le «twerking»  est une danse qui consiste à secouer ses hanches dans un mouvement de va-et-vient intempestif qui rappelle l’acte sexuel. Les danseuses de twerk agitsent leurs fesses de façon frénétique devant leur partenaire masculin. Le twerking serait ainsi l’affirmation du pouvoir sexuel des femmes. Né de la culture Hiphop dans les années 90’, le twerk a d’abord été popularisé dans les clubs de striptease aux Etats-Unis, avant d’arriver sur les pistes de danse américaines, en Afrique et Jamaïque.

Cependant le twerk s’est complètement démocratisé quand il a été mis au grand jour par des stars américaines telles que Rihanna, Chrisitina Aguilera et même Miley Cirus qui avait déclenché une polémique après avoir balancé quelques déhanchés de twerk plus que sensuels sur scène.

Pour celles qui veulent s’y mettre, assurez vous d’être bien muscler des cuisses car sinon ça risque de brûler ! Découvrez tout de suite…

La Bachata

Originaire de République dominicaine, la Bachata est un rythme dansant plein de sensualité et qui se danse collé-sérré. On peut la considérer comme un mélange d’influences musicales d’origine africaine, de boléro, et d’autres style de son comme le merengue, le cha-cha-cha et tango. Évidemment, elle se danse en couple.

D’ailleurs, les paroles des musiques de bachata sont romantiques, sensuelles et parfois érotiques puisque les textes sont souvent liés au thème de l’amour comme la passion, l’infidélité, ou encore la tristesse.

Découvrez en image.

Le lapdance

Le lapdance est souvent confondu avec le pole dance. Si le pole dance consiste à danser à l’aide d’une barre, la lapdance est considéré comme une des danses les plus érotiques puisqu’elle vise directement à exciter l’autre. On retrouve surtout le lapdance dans les strip clubs ou mêmes les boites de nuits. Le client est assis pendant que l’autre se déhanche sensuellement devant lui et peut rentrer en contact avec le client.

 

L’essor des danses rythmées !

Le Bokwa : mélange de danse et de boxe !

Le Bokwa a été créé aux Etats-Unis à Los Angeles par un danseur d’origine Sud-Africaine et c’est la nouvelle danse fitness à la mode qui rend accro de plus plus de monde. En quelques mois seulement le Bokwa fitness à pris de l’ampleur et commence à se développer en France…

Le bokwa est un mélange de danse sud-africaine (le « kwa » ) et de boxe (le « Bo »). Cette danse consiste à dessiner des chiffres et lettres avec ses pieds sur une musique entraînante et actuelle pour créer une véritable chorégraphie, avec des mouvements que vous aurez choisis. Et c’est la toute la différence : Avec ce système de chiffres et lettres qui représentent des pas de danses, vous mémoriserez votre chorégraphie à la vitesse de l’éclair et chacun peut créer des chorégraphies sans profs.

La grosse différence du Bokwa avec les autres danses fitness comme la zumba c’est la rapidité de mémorisation des pas et la facilité d’apprentissage : les lettres associées aux mouvements de bras et des jambes appartiennent à un langage universel que tout le monde reconnaît. Vous avez la possibilité de créer vos chorégraphies au gré de vos envies !

N’importe qui peut s’inscrire et venir danser le Bokwa : les cours peuvent accueillir des  jeunes comme des moins jeunes, soit entre 7 et 77 ans, et ce quelque soit  le  niveau et la condition physique. Que vous vouliez perdre du poids et s’affiner, ou pratiquer un nouveau type de danse sur des musiques branchées, vous allez aimer le Bokwa.

Si cette nouvelle danse fitness s’est répandue rapidement, les cours de Bokwa ne sont pas encore disponibles partout en France : essentiellement en région parisienne pour le moment…

Le Sh’bam

Elle aussi venue des Etats-Unis, le Sh’bam est une des nouvelles activités rythmée et conviviale en vogue. Ouvert à tous, cette nouvelle pratique débarque un peu partout en France.

Le Sh’bam est une danse rythmée, de moyenne intensité consistant à se défouler en musique sur des rythmes fous.

Les chorégraphies sont simples et comportent des mouvements parfois torrides et sensuels comme on peut voir dans certains clips musicaux. L’objectif est simple, suivre les pas du prof qui vous fera bouger sur les musiques du moment. 45 minutes de danse et 15 minutes d’étirements, voici le programme d’un cours de Sh’Bam. Cette pratique joue énormément sur l’activité d’endurance et permet d’effectuer un travail cardiovasculaire important : pas de pause pendant les 45 minutes de danse. En moyenne, un cours de Sh’bam  permettrait de dépenser environ 500 calories par cours et tonifier la silhouette de ces pratiquants. D’ailleurs, pour celles (ou ceux) qui souhaitent redessiner leur silhouette rapidement, il est conseillé de faire 2 à 3 cours de Sh’bam par semaine ou une fois par semaine en complément d’une autre activité physique de forte intensité.

Vous voulez commencer ? Le Sh’bam est une activité proposée par Les Mills, un concept qui regroupe de nombreuses activités sportives partout dans le monde. Trouver le club près de chez vous sur leur site.

La danse classique pour les adultes débutants

Pour pratiquer la danse classique, il faut commencer jeune, être souple… C’est en général l’idée que l’on se fait de cette pratique. Devenir danseur ou danseuse professionnel(le) demande en effet un grand engagement dès le plus jeune âge. Mais pour pratiquer la danse en amateur, c’est autre chose. Oui, il est possible de démarrer la danse classique à 20, 30 ou même 50 ans.

Et aujourd’hui de plus en plus d’adultes se lancent.  Oui, même à tout âge, ce n’est pas impossible de progresser et de prendre du plaisir pour cette pratique que l’on pense réservée aux femmes. Bien que la danse classique puisse être d’apparence stricte, elle permet aussi de se dépenser, se tonifier, se sentir mieux dans son corps et développer son sens du rythme.

Très pratiquée en France, la danse classique ouvre de plus en plus de cours  réservés aux adultes débutants. Même tenue, mêmes pas, les danseuses (et danseurs) y apprennent leur pas, comme les plus jeunes. Si cela rappelle des souvenirs d’enfance à certains, d’autres découvrent complètement. Lorena Lopez, professeur de danse classique raconte ainsi : « Une de mes élèves, débutant il y a quelques semaines, m’apostrophe. ‘Merci mille fois mademoiselle, j’ai réalisé mon rêve de faire de la danse classique. J’ai 63 ans et c’était mon premier cours… »

Certes, on ne rentre plus dans notre justaucorps  mais après tout, on s’en moque. On file s’acheter une tenue qui nous va et profitons ! L’important, c’est de se faire plaisir. Pas de pression dans les cours pour adultes, on privilégie l’amour de la danse à l’obsession de la perfection.

Pour ceux qui cherchent un cours et qui n’ont jamais pratiqué la danse classique, renseignez-vous bien avant de commencer. Certains cours dits « débutants » s’adressent à des personnes ayant fait de la danse depuis plusieurs années. Dirigez-vous peut-être vers des cours dits « techniques de base » ou « spécial débutants ».

Les bienfaits de la danse

La danse permet s’exprimer et de se divertir pour beaucoup de personnes, mais la danse est également un moyen de s’entretenir et garder la forme ! Si certains pensent que la danse n’est pas un sport, la danse possède bel et bien un effet positif sur ses pratiquants, que ce soit sur la santé ou sur le moral.

La Danse est un bon moyen de se défouler et faire oublier la monotonie du quotidien d’un bon nombre de personnes le temps d’une danse.  Quels sont les bienfaits de la danse pour le corps et le moral ?

Bienfaits pour le corps

La danse aurait plusieurs bénéfices pour le cœur, favoriserait la perte de poids, entraînerait un regain d’énergie lorsque vous avez un coup de mou, développerait votre endurance. En effet, une étude italienne a montré que les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque peuvent améliorer l’état de leur cœur en pratiquant de la danse, puisque la danse est semblable au vélo ou à la marche et fait travailler la respiration. En ce qui concerne la perte de poids, une étude du Journal of Physiological Anthropology a montré que les exercices en aérobie de danse pratiqués régulièrement favorise la perte de poids tout comme le vélo ou le jogging.

De plus, danser permettrait un regain d’énergie car en pratiquant la danse chaque semaine, on pourrait améliorer notre rendement physique et par conséquent le niveau d’énergie de notre corps.

Puis, la majorité des cours de danse commencent par un échauffement à base d’étirements afin de développer votre aisance et fait travailler tous les groupes musculaires du corps. En plus de développer votre souplesse, vous développez aussi votre endurance et la résistance notamment par la répétition de l’entraînement.

Les bienfaits pour le moral

En dansant, les gens arborent un grand sourire, ce qui permet de profiter pleinement de la danse, évacuer le stress, et ce quelque soit le sexe ou l’âge de la personne ! En parlant de stress, la danse permet de lutter contre celui-ci tout en améliorant l’estime et la confiance en soi et par conséquent est un bon moyen de lutter contre la dépression.